Quels sont les diagnostics immobiliers obligatoires pour la vente d'un appartement à Sarzeau ?

Partager sur :

Avant de mettre un appartement en vente, il faut contacter des diagnostiqueurs certifiés pour réaliser les diagnostics immobiliers obligatoires. Les documents établis par ces professionnels doivent être présentés aux acheteurs potentiels avant la signature de l’acte de vente. Voici ce qu’il faut comprendre.

A quoi servent les diagnostics immobiliers ? 

Les diagnostics immobiliers servent à déterminer l’état général d’un bien immobilier. Lors d’une vente d’appartement à Sarzeau, ils donnent aux acheteurs potentiels plus d’informations concernant les travaux à faire et les éventuels risques auxquels ils sont exposés. Notez que la réalisation des diagnostics n’oblige pas les propriétaires vendeurs à entreprendre les travaux nécessaires, sauf en cas de taux d’amiante et de plomb trop élevé. La présence de défauts entraîne néanmoins une décote sur le prix de vente. Le plus important c’est que les acheteurs investissent en connaissance de cause.

Quels sont les diagnostics à faire ?

Lorsque le bien mis en vente est un appartement, les diagnostics obligatoires sont les suivants :

  • le DPE : 

Le diagnostic de performance énergétique indique la consommation d’énergie du bien et son empreinte carbone. Il permet d’estimer le montant annuel des factures à payer et indique la liste des travaux de rénovation énergétique pouvant (ou devant) être réalisés.

  • le diagnostic plomb :

Lorsque l’immeuble date d’avant 1949, ce diagnostic doit être fait. Il détecte la présence de plomb au sein du logement. On l’appelle aussi constat de risque d’exposition au plomb (CREP).

  • le diagnostic amiante :

Lorsque l’immeuble date d’avant 1997, ce diagnostic est à faire. Il détecte la présence d’amiante au sein du bâtiment. Deux documents s’y référant doivent être présentés : le diagnostic amiante des parties privatives et le diagnostic amiante des parties communes.

  • l’ERP :

Lorsque l’immeuble se situe dans une zone exposée à des risques sismiques, natures, miniers et technologiques, l’Etat des risques et pollutions est obligatoire. 

  • le diagnostic électricité :

Il est obligatoire lorsque l’installation électrique a plus de 15 ans.